Formation

Le premier module de la formation "Zones Tampons : limiter les transferts de contaminants" est lancé !

Irstea, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et Résolia (formation pour le réseau des chambres d'agriculture) proposent une formation sur les Zones Tampons constituée de trois modules. Cet enseignement mixte, en ligne et en présentiel permettra aux apprenants : de mieux comprendre le fonctionnement et l’intérêt des zones tampons pour limiter les pollutions diffuses d'origine agricole, et d'acquérir des éléments de connaissance et de méthodologie afin de permettre une implantation efficace des zones tampons dans les bassins versants

Les fondamentaux : module 1, gratuit, accessible dès à présent

Le module 1 conçu pour pouvoir être suivi indépendamment des deux autres, permet d'acquérir les bases théoriques sur les transferts hydriques de contaminants et les zones tampons. Il permet, en environ 5 heures, de comprendre quels sont les processus à l’œuvre dans les transferts de matières en suspension, nitrates, phosphates, produits phytosanitaires, en fonction du contexte agro-pédo-climatique, et de comprendre pourquoi et quand tel ou tel type de zone tampon pourra être utile. 
 
Une fois votre compte créé, vous pouvez vous inscrire au cours. Ce module est conçu pour être accessible à toute personne ayant une formation scientifique (niveau L3).
 >> Accéder au module 1 de la formation : Zones Tampons : limiter les transferts de contaminants

 Les modules 2 et 3, à l’automne

Les modules 2 et 3 s’adressent plus particulièrement à des animateurs territoriaux, conseillers agricoles, bureaux d’étude. Ils seront accessibles sur inscription payante (auprès de Resolia), après un test vérifiant que les connaissances présentées dans le module 1 sont acquises.
 Le module 2 sera accessible en ligne à partir du 1er octobre (inscription avant fin septembre) et approfondira les notions abordées dans le module 1, en présentant notamment la méthodologie de diagnostic à mettre en œuvre pour implanter des zones tampons sur un bassin versant ou une aire d’alimentation de captage.
 Le module 3, se déroulant en présentiel les 14-15 novembre à Givors (69), conclura la formation par la mise en œuvre des compétences acquises sur le terrain.